Aloushta, la Crimée. Le repos à Aloushta  
MAIN • LES RAPPELS  •  LA RECHERCHE RU UA EN BY ES FR DE     
le repos à Aloushta
une Grande Aloushta
le Climat à Aloushta
le Chemin à Aloushta
l'Arsenal de la santé
la Sécurité
l'Aperçu des plages et les parcs
les Plantes et les animaux
le Bronzage et le choix de la plage
l'Architecture
la Viticulture
les Places des tournages
les Monuments de la culture
les Musées d'Aloushta
le Patinage selon l'impraticabilité
du Camp des arts de combat
le tourisme D'aventures
les bases Olympiques
les Rochers, la caverne
la culture Extrême
les Distances et les itinéraires
 
les sanatoriums d'Aloushta
' de 30 ans d'octobre '
le sanatorium ' Aloushta '
' l'Albatros '
le sanatorium ' le Vétéran '
' le Coin Ouvrier '
le sanatorium ' Karasan '
le sanatorium ' la Crimée '
' le coin Maritime '
le sanatorium ' la Gloire '
le sanatorium ' le Rocher '
 
les pensionnats d'Aloushta
' Brigantina '
le pensionnat ' la Volga '
' l'onde Bleu clair '
le pensionnat ' le Rada '
le pensionnat ' Rybach'e '
le pensionnat ' le Cyprès '
le pensionnat ' Kiev '
' le Magnolia '
' la Côte de la mer '
' Politehnik '
le pensionnat ' Dnepr '
' Commémoratif '
' l'Horizon '
' la Perle '
 
les hôtels d'Aloushta
l'hôtel ' Aloushta '
' Santa-Barbara '
l'hôtel ' le Lever '
l'hôtel ' la Mouette '
l'hôtel privé ' Vita '
l'hôtel ' Paradiz '
 
les bases du repos d'Aloushta
la base du repos ' Aloushta '
la base du repos ' Coulon '
la base du repos ' le Conte de fée '
la base du repos ' Evrika '
la base du repos ' Dnepr '
la base ' Karabah '
la base ' le Monde '
 
différent
  •  
    la carte du site
    ru 2 by 2 ua 2 es 2 fr 2 de 2 en 2
     
    $, le temps à Aloushta


     

    об_Алуште. Nous attendrons l'an prochain

    OTCH­T SUR LE SÉJOUR À ALOUSHTA DU 25 AU 24 JUILLET 2006



    J'adore lire les rapports comment quelqu'un a passé le congé dans la Crimée, particulièrement très détaillé, c'est pourquoi a décidé d'écrire un tel. Peut être utile à quelqu'un.

    Nous nous reposions à Aloushta du 25 au 24 juillet 2006. Nous suis deux adultes et trois enfants : la fille de 9 années et les garçons de 9 et 7,5 années. Voici notre rapport. Pardonnez les erreurs, si est.

    Oui, on voudrait ajouter : aucune muflerie et celui-là de la chose semblable en toutes années de notre repos dans la Crimée ne se nous rencontrait pas (se reposaient 5 ans). Seul que nous indignait, c'est ainsi la nécessité de payer pour tout autour, bien qu'il n'y a pour cela d'aucune raison. En tout le congé a passé remarquablement. Mais j'aime la Crimée sans regarder sur rien. Maintenant le rapport.



    LE CHEMIN LÀ-BAS.



    Le 24 juin à 9-05 de la gare De Koursk en 219 train nous sommes partis pour notre, ainsi il y a longtemps le voyage attendu. J'avec les enfants allais à de compartiment, mais le mari dans le wagon à places réservées. (Ont décidé d'épargner sur le mari). Le compartiment tout à fait convenable, le linge propre non humide, qui coûtait 70 rub. ou 8 griven. Dans l'assortiment il y avait même des mouchoirs dans l'emballage. Cela plut aux enfants particulièrement.



    Dans le compartiment tout le chemin le climatiseur travaillait. S'ouvraient les fenêtres dans le couloir, de sorte que tout le chemin était frais. Il est simplement remarquable, parce que le mari disait que dans le ticket de réservation les gens prennent un bain de vapeur. Cela le transportait, car il allait avec nous, voici autre ….



    LA FRONTIÈRE

    À la frontière Russe tout parfaitement bien. Les gardes-frontières ont contrôlé les passeports, St sur la naissance, mais à la feuille encartée la nationalité n'ont pas demandé. À la frontière Ukrainienne ne chicanaient pas aussi, mais pour les enfants ont demandé de présenter les feuilles encartées, de sorte qu'ils sont nécessairs (les feuilles encartées). On Pouvait aller selon les passeports pour l'étranger, mais nous allions selon les russes. D'aucuns problèmes. Les gardes-frontières nous ont souhaité de la voie heureuse. La frontière est passée nous sur la dernière ligne droite.



    Le 25 juin à 6-45 nous à Simféropol. À la gare les roubles – 0,170, mais $ - 4,90. Dans la ville le cours est plus haut. À Aloushta les roubles changeaient selon 0.175-0.180, $ jusqu'à 4.98-4.95. Un bon cours dans le bureau de change à Akvaparke et sur la poste sur D'Yalta, 1.



    Près de McDonald's dans la caisse ont acheté les billets sur marshrutku jusqu'à Aloushta : vzr. – 11 gr., mais est mis. – 5,49 gr. Dans 50 minutes étaient à la place. Le temps super! La mer chaud, quelque part 22-24 degrés.



    LE LOGEMENT

    Se sont installés dans la rue D'Yalta, mais le studio. Cela non loin de la gare routière. Jusqu'à la mer dalekovato, mais nous allions en №2 trolleybus jusqu'à l'esclave. Du coin. Occupait cela quelque part 30-40 minutes jusqu'à la plage gratuite.



    Nous là nous reposions déjà l'année passée. Alors nous a amené là-bas divorçant, mais dans cela nous, nous-mêmes, nous sommes téléphonés à la maîtresse, quoi je dans la conséquence ai regretté beaucoup. Nous nous mettions d'accord avec elle pour 15$ aux jours, mais quand sont venus, elle a demandé en juillet selon 18$. (Ensuite la vérité a jeté jusqu'à 17$). Il Fallait à la fois partir. Aller sur la gare routière et chercher de l'année passée divorçant, mais nous sommes restés comme par le passé, bien que l'année suivante je n'aille plus chez cette maîtresse. Ayant parlé ensuite avec Olga Grigorievna (divorçant), nous avons compris que se sont trompés fortement, car des hôtes à cette époque-là était très peu, et nous pouvions nous installer plus à bon marché (pour 13-15$ aux jours sur toute la période).



    En examinant les rapports, j'ai vu quelque part qu'il vaut mieux s'adresser à la maîtresse (pour quoi a payé), car chez les gradés de pose sera plus cher, mais j'avec cela ne suis pas d'accord. Comme notre m'a expliqué divorçant, nous son pain, c'est pourquoi elle mettra le maximum des efforts pour nous contenter, peut même persuader la maîtresse remettre meilleur marché (ils là connaissent tout l'un l'autre). Je laisse ses coordonnées en forme de la publicité : mob. 8-067-869-78-38 et la maison. 8-10-380-6560-54256 - les coups de téléphone de la Russie (le matin jusqu'à 8-00 et le soir après 21-00, le temps ukrainien).



    L'ALIMENTATION

    Nous nous nourrissions ainsi : durant le matin de la maison – est sec. Le petit déjeuner, les bouillies rapides, le thé, le café, les sandwiches, fruktiki etc. Sur la plage nous n'achetions rien, car tout cela n'est pas connu où se fait et est vendu par les mains sales. Une fois même voyaient, comment la vendeuse a laissé tomber quelque chose sur la plage, a levé, a secoué et a mis à l'inverse. Pouah …

    Déjeunaient dans la cantine sur le quai. Là de ceux-ci de 3 pièces : "le territoire Littoral", "Sans cérémonie", "le Goût". Les prix approximativement les identiques. "Le goût" ne nous a pas plu encore l'année passée. D'abord ont essayé est au "territoire Littoral". De rien, mais nous on aima plus à "Sans cérémonie". En principe les deux ces cantines de rien, mais nous semblait qu'étaient là, où nous mangions les portions plus. (À "Sans cérémonie"). Cela se passait à nous quelque part de 48 jusqu'à 70 gr. Pour tous. Nous prenions premier, deuxième, les salades, les éclairs, le pain. La boisson prenaient (le jus ou l'eau gazeuse). Parfois achetaient dans la cantine le kvas et les cocktails aux enfants. Vous pouvez regarder les prix sur le site www.alushta.org. Chemin faisant achetaient à la maison les glaces.

    Le soir parfois rôtissaient les pommes de terre et faisaient la salade des concombres, les tomates et l'oignon sucré. M-m-m! Est bon. Tous les légumes et les fruits achetaient sur le marché par le chemin à "Furshet". Tout le reste : bon, le vin, la boisson, le saucisson, la poule, les yaourts etc., achetaient à "Furshete". Le magasin excellent. Là même il était plus bon marché, que sur le marché près de la gare routière. Il travaille (Furshet) comme de 8-00 jusqu'à 22-00. Parfois mangeaient la pizza et les jotas-dogues dans le café "Amigo" sur le quai près de la plage municipale. Pitstserija dans le magasin des vins Androvsky De masse a désappointé : en juillet ont élevé les prix. La pizza a commencé à coûter de 29 gr. Grand, mais à "Amigo" grand de 17 jusqu'à 21 gr.

    J'amènerai certains prix des produits :

    - La fraise de 10 jusqu'à 20 gr. Pour kg.

    - La cerise 6-9 gr.

    - nektariny, les pêches selon 16-20 gr.

    - La mirabelle 1.5-4 gr.

    - Les pommes de terre 2-3 gr.

    - Les tomates 3-6 gr.

    - L'oignon sucré de 7 jusqu'à 4 gr. Pour la botte

    - mineralka ("De Crimée") 2.40-2.80 à Furshete

    - L'eau gazeuse «la Limonade de Crimée» 1л de 3.25 jusqu'à

    - Le chachlyk de 10 jusqu'à 15 gr. Pour 100 gramme



    LES PLAGES

    Quand nous sommes venus (le 25 juin), les plages étaient semi-vides. Les plages Pansionatsky affichaient les annonces sur ce que l'entrée sur eux se trouve 3 gr. (À la fin de juillet de tel n'était pas). Même sur la plage gratuite dans le coin de professeur à 10 heures on pouvait librement trouver la place. Il fallait venir plus tard plus tôt, mais à la fin de juillet à 8-30 la place libre on pouvait déjà ne pas trouver. Nous marchions sur la plage gratuite. Sont allés une fois à la plage municipale pour 3 gr. Nous n'aimions pas. (Les Enfants jusqu'à 10 ans se mettent là gratuitement). Sur d'autres plages nous ne marchions pas.



    LES EXCURSIONS

    Sur les excursions organisées nous n'allions pas. Très cher. Allaient en trolleybus, marshrutkah.

    Le premier notre voyage était à Partenit. À 9-17 du quai dans le coin de professeur nous sommes partis sur le vaisseau jusqu'à Partenita. Nageaient quelque part les minutes 20. Vzr. Le billet – 10 gr., est mis. – 7 gr. Étaient achetés sur la plage gratuite municipale. Au peuple non il y a beaucoup de. À Partenite il y a un sanatorium "Crimée". Pour se trouver sur son territoire et sur la plage il faut acheter le laissez-passer : les enfants jusqu'à 7 ans gratuitement, de 7 à 14 ans - 2.50 gr., l'adulte – 5 gr. Un très grand territoire du parc : on peut faire une promenade, manger (dans la cantine, les cafés, mais ils est plus chers, qu'à Aloushta), se bronzer sur la plage, seulement est impossible occuper les couchettes. Nous étions là 2 fois. Nous aimions beaucoup. On encore peut parvenir à Partenita ainsi : en trolleybus pour 2.00 ou 2.50 gr. (Je ne me rappelle pas exactement) jusqu'à l'est. "Partenit", mais là de l'autre côté dans les buissons avtobusik est direct jusqu'au contrôle du sanatorium pour 1 gr. Ou la ligne droite avtobusik jusqu'au sanatorium d'Aloushta pour 5 gr. (Il a une horaire).



    Le deuxième notre voyage était à NBS (le jardin des plantes). En trolleybus №53, qui est parti d'Aloushta à 8-22 nous ont gagné jusqu'à l'est. "Le jardin des plantes". Se sont promenés à pied en bas, en jouissant de l'air et les aspects. L'adulte – 8 gr., d'enfant – 4 gr. L'excursion : vzr. – 3 gr., est mis. – 2 gr. Se sont promenés avec l'excursion, ont fait une promenade ensuite. Au déjeuner sont descendus sur la plage. Fignja. Il y a beaucoup de pierres, bien que l'eau propre. Nous avons décidé à la maison de nager sur le vaisseau, qui partait de là à 18-00, c'est pourquoi il fallut revenir au jardin et faire une promenade là encore jusqu'à 17-00. (Gardez le billet, selon lui vous pouvez de nouveau passer au jardin dans le courant de la journée). Près de 20-00 étaient à Aloushta.



    Il y avait une tentative de visiter le zoo et la clairière des contes de fée à Yalta. Cependant cela s'avéra très trop cher pour une telle grande famille : au zoo – l'adulte 20 gr., l'enfant 10 gr., mais sur la clairière - l'adulte 15 gr., d'enfant 10 gr. C'est pourquoi nous sommes partis faire une promenade sur le quai d'Yalta. Ce jour-là il y avait une tempête. Nous aimions beaucoup. Ont résulté les bonnes photos.



    Notre voyage suivant était à la Vallée des réductions. Sur l'autobus de l'autostation ont gagné jusqu'à Rayonnant pour 2 gr. La vérité nous sommes sortis plus tôt, près du tournant vers le camp de cheval. (Le conducteur soufflera absolument, où cela). Se sont promenés jusqu'aux ruines de la forteresse de Funy (je mangerai beaucoup dans le point municipal). L'entrée là-bas 3 gr. - vzr., 1.50 – les enfants. L'entrée à la vallée 4гр. – vzr., 2 gr. – est mis. Ont fait une promenade, pofotkalis'. Tout super.





    Aj-Petri. Pour 4.08 gr. Ont gagné Yalta en trolleybus. Sur final du trolleybus pour 4 gr. Se sont assis à marshrutku №27 et ont gagné le téléphérique inférieur. (Sur №50 on peut gagner le téléphérique supérieur). Il y avait un tour, mais elle avançait vite. Pour 20 gr. Les adultes et 10 gr. Les enfants de 7 à 10 ans (le contrôleur regarde d'une manière très chicaneuse les enfants et à nous à la fille, qui avait l'air évidemment plus que pour les 10, ont obligé à échanger le billet) nous se sont trouvés sur Aj-Petri. Je n'ai pas éprouvé le ravissement spécial au sujet du téléphérique. En haut nous ressemblions, ont fait une promenade, pofotkalis'. L'entrée à la caverne de Trehglazku 10гр. L'adulte, les enfants jusqu'à 10 ans gratuitement. L'entrée sur le plus haut point – 5 gr. De la personne. À l'inverse nous avons décidé d'aller en taxi. De nous ont pris 60 gr. Mais prennent en général des personnes 20 gr.



    Encore nous avons visité le zoo d'Aloushta. L'entrée : s. – 5 gr., d. – 2.50. On aima beaucoup. On peut communiquer avec les animaux. De ceux-ci là pas trop beaucoup : il y a des albumines, le cerf, le bouc de montagnes, les blaireaux, les renards, les ratons, les sangliers, l'oiseau. On peut même nourrir, seulement il faut apporter la nourriture avec lui-même, car là ne vendent rien.

    Visitaient l'année passée Vorontsovsky et les palais Livadijsky – on aima. Plongeaient avec le masque à Gurzufe – super. Ont pris là midy. Était bon. À Akvaparke n'étaient pas. Il me semblait que c'est cher les enfants pas encore assez grand. En juillet le prix là s'est levé de nouveau jusqu'à 100 avec quelque chose griven.



    Se reposer, certes, très bien, mais le mois a volé vite. De nouveau il n'a pas suffi. Il faut venir à la Crimée pour tout l'été pour se bronzer et visiter toutes les curiosités.



    LE TEMPS

    Le temps était de rien. Le 1 juillet après le déjeuner il y avait une pluie. Le 2 et 3 juillet la mer est forte shtormilo. 7, 8, le 9 juillet les pluies. Après cela la mer s'est refroidie un peu. 18.07 de nouveau la pluie, 21.07 22.07 mer, shtormilo. Comme vous le voyez, à l'exception de quelques jours, le temps était excellent.









    LE CHEMIN À LA MAISON

    Le 24 juillet sur marshrutke ont gagné Simféropol. (Les billets ont acheté d'avance dans la caisse de la gare routière). Ont remis l'objet à la consigne. Plus tôt la cellule dans la consigne automatique était plus bon marché, et maintenant il y a autant, combien de chambre ordinaire. Ont fait une promenade par la ville et à 12-03 en train de firme "la Crimée" dans le compartiment sont allés à Moscou. Le train ont donné d'avance, les minutes pour 30-40. Le linge était selon 10 gr. Plus mal, qu' à la dernière fois. Le wagon ne m'a pas du tout plu. Le train de firme était plus mauvais ordinaire, mais les billets coûtaient plus cher. Le climatiseur travaillait, mais est faible quelque peu. Dans le compartiment était zharkovato. Sont arrivés par temps, mais on ne voulait pas du tout quelque peu à la maison. Maintenant nous attendrons l'an prochain pour de nouveau aller à notre Crimée aimée.



    Voici et tout.


    l'Auteur : Svetlana, Moscou
    Est installé : 9 04 2009
    Est examiné : 7 fois ()
    L'Estimation du récit : Best  

    [ les rappels des touristes - une principale page ]

    © i-alushta.com 2005-2009. À la réimpression des documents installé sur le site, l'hyperréférence sur i-alushta.com est obligatoire